Solidaires de nos intervenants et de nos adhérents

Une MJC est un tout : bénévoles, intervenants, adhérents et partenaires,  qui se regroupent pour agir, vivre ensemble  et construire. C’est bien ce qui différencie une association d’une entreprise ou d’un fonds de commerce. Le club d’activité illustre totalement cet esprit, rassemblant ses participants autour d’un-e intervenant-e pour partager et apprendre.

Comme vous avez pu le lire dans nos communiqués précédents et le suivre sur ce site, la MJC, ses administrateurs bénévoles, ses intervenants et animateurs se sont mobilisés, durant ces deux mois et demi de crise sanitaire, pour garder le lien et vous proposer des activités à distance.  Il nous a semblé essentiel de rester solidaires et regroupés autour de valeurs associatives partagées.

Quelques semaines seulement nous séparent de la fin de cette saison inédite qui marquera nos mémoires. Nous n’avons pas encore, à ce jour, l’autorisation d’accueillir du public et la reprise des clubs en présentiel, en respectant le protocole sanitaire imposé, ne sera très probablement pas possible pour le mois de juin.

La solidarité que nous avons exprimée depuis le départ envers nos intervenants rémunérés repose bien sûr sur les cotisations de nos adhérents. Les intervenants ont gardé le lien, par mail, avec leurs élèves et leur ont proposé, en très grande majorité, des activités en ligne, des vidéos, des exercices, des cours en visio…
Ils ont été rémunérés pour ce « télétravail » dont vous pouvez trouver encore de nombreuses traces sur ce site.

Mais la MJC n’oublie pas ses adhérents et se doit d’être également solidaires envers eux.
Aussi, le Conseil d’administration de la MJC a décidé de proposer un dédommagement aux adhérents qui le souhaitent.

Un mail personnel a été envoyé à chacun pour l’en informer et recueillir questions, remarques et suggestions, en cette fin de saison si particulière.

Pour le CA, Philippe Bourgoin