Informations février

Dans le contexte que vous connaissez, l’organisation de nos activités est très compliquée depuis le mois de novembre.
Néanmoins, le bureau MJC a cherché des solutions pour maintenir certaines activités, dans le respect des consignes préfectorales et des protocoles sanitaires.
En toute transparence, il nous semble important, pour notre vie associative, d’informer tous nos adhérents de ce travail.
Voici donc où nous en sommes à ce jour.

Action jeunes : Non-stop
Il n’y a pas eu de fermeture. Joris et Sophie accueillent les jeunes tous les mercredis après-midi depuis début janvier et le programme des vacances d’hiver a démarré avec une bonne fréquentation. Un protocole sanitaire strict est bien entendu appliqué.

Les clubs d’activités enfants
Les activités enfants/ados, non sportives, sont autorisées. Nous avons donc pu redémarrer en présentiel, depuis début janvier, en tenant compte de la contrainte du couvre-feu : dessin/illustration, théâtre et guitare.
L’expression corporelle et l’éveil musical se poursuivent en ligne, après sondage des familles qui ont, en grande majorité, manifesté leur intérêt et leur soutien aux intervenants.Ces ateliers marquent, en ce moment, une pause pour les vacances scolaires, comme d’habitude.
Le cirque, le yoga enfants et la zumba kids sont à l’arrêt, ces activités sont catégorisées sportives, donc interdites, et ne permettent pas un réel travail à distance avec le jeune public concerné.

Les clubs d’activités adultes
La plupart des clubs sont à l’arrêt. Seuls le yoga (Muriel et Maria-Cristina), la guitare adultes, la langue des signes, le body-fight, la danse sévillane et la zumba, proposent des activités en ligne. Comme pour les enfants, un sondage des adhérents concernés nous a permis de valider la poursuite des ateliers sous cette forme.

Les finances
Comme nous l’avions expliqué lors des inscriptions, nous avons proposé le paiement en trois chèques pour pallier les éventuels arrêts d’activités qui étaient à craindre cette année. Sachez donc que les chèques n°2 n’ont pas été encaissés, sauf ceux des adhérents qui nous ont donné leur accord, dans le cadre de la poursuite des activités en ligne évoquées plus haut. Ces chèques sont à votre disposition, si vous le souhaitez. Contactez Christine par retour de mail ou téléphone.  

Conséquence logique, contrairement à ce qui s’était passé lors des deux confinements, les intervenants des ateliers à l’arrêt ne sont plus rémunérés depuis fin novembre. Le CA MJC avait décidé de conserver la possibilité de dédommager les adhérents. La convention signée avec les intervenants, en début de saison, prévoyait ce cas de figure, afin de les inciter à anticiper les demandes d’aides gouvernementales. C’est une situation très délicate pour eux, nous le savons et le regrettons, mais c’est la seule solution pour protéger les cotisations que vous nous avez confiées.
Notre trésorerie accusera malgré tout un net déficit cette saison mais cette gestion précise, parfois au cas par cas, grâce au travail d’Yves, notre trésorier et de Christine, au secrétariat, limitera les dégâts et nous permettra de redémarrer activités et événements, dès que cela sera possible…  

Notre MJC est donc en sommeil mais toujours bien vivante… Le travail avec les jeunes, les quelques ateliers qui continuent, ainsi que vos retours lors de différents échanges ou sondages, témoignent de nos valeurs de partage, de responsabilité et de solidarité et nous encouragent à tenir bon et à garder le cap.
Un nouveau point sera fait à la mi-avril, en espérant que nous aurons alors une meilleure visibilité sur la fin de saison (???).

Bon courage à tous… restons patients et attentifs.
Portez-vous bien.
Pour la MJC, Philippe Bourgoin